30.07.2018, 14:00

Fully: l'important incendie qui a fait rage à la rue de la Poste est maîtrisé

chargement
1/6  

Un incendie s'est déclaré à Fully vers 10h20 lundi matin. Le feu a pris dans un appartement et s'est propagé à la toiture. Selon la police cantonale, trois personnes ont été incommodées par la fumée et transportées à l'hôpital. Le brasier a été totalement maîtrisé vers 14h30.

"Quand j'ai ouvert les stores de mon appartement, j'ai vu les flammes et la fumée noire, ça m'a choquée!" Pakize, habitante du centre de Fully se souviendra longtemps de ce lundi matin 30 juillet. Dans le complexe de Charnot situé à la rue de La Poste, un incendie s'est déclaré aux environs de 10h20. Selon la police cantonale, le feu a pris dans un appartement avant de se propager à la toiture. François Pellouchoud, propriétaire d’une entreprise d’électricité proche du sinistre témoigne. «Dans un premier temps, le feu semblait avoir été vite maîtrisé, mais il a redoublé d’intensité quand les flammes se sont propagées à l’isolation sous la toiture. Bien que notre commerce soit proche du bâtiment, nous nous sommes sentis en sécurité car les pompiers sont intervenus très rapidement avec d’importants moyens. » 

Pas de blessé grave

Aux alentours de midi, quelques curieux filmaient le travail des pompiers qui œuvraient dans un gros nuage gris. «C’est la première fois que je vois ça de si près, c’est impressionnant», a déclaré une passante. L’imposant dégagement de fumée s’est étendu jusque dans les rues du village et a poussé la plupart des habitants et des commerçants à se cloîtrer. 
L’incident s’est heureusement révélé plus spectaculaire que grave en terme humain. Aucun blessé grave n’est à déplorer. Une personne et un chien ont pu rapidement être évacués de l’appartement en feu. "Au total, trois personnes ont été incommodées par la fumée et transportées à l'hôpital. Un pompier a par ailleurs souffert d’un coup de chaleur", détaille Stève Léger, porte-parole de la police cantonale en début d’après-midi.

Les explications de Ludovic Mayor, chef d'intervention. 

Un événement d’envergure

Devant l’ampleur de l’incendie, les pompiers de Fully ont appelé leurs collègues de Martigny et le CSI des Deux-Rives en renfort. «Un tel feu en plein village est assez rare. Tout de suite, nous avons préféré appeler du renfort plutôt que de nous laisser dépasser par les événements», déclare Ludovic Mayor, chef d’intervention. 66 pompiers ont ainsi combattu les flammes entre 10h20 et 13 heures. La police municipale de Fully avec l’aide de la police des Deux-Rives et de la police cantonale ont quant à eux rapidement bouclé le secteur et évacué une partie du complexe immobilier abritant des commerces et des appartements. Le feu a été totalement maîtrisé aux environs de 14h30.
Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes du sinistre.

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Coup durEncaveurs, exposants et restaurateurs, ils vont devoir faire sans les foires de l’automneEncaveurs, exposants et restaurateurs, ils vont devoir faire sans les foires de l’automne

AnniversaireDans le respect des mesures sanitaires, VerticAlp Emosson fête les 100 ans de son funiculaireDans le respect des mesures sanitaires, VerticAlp Emosson fête les 100 ans de son funiculaire

PollutionOrsières: l’eau du haut val Ferret est de nouveau potableOrsières: l’eau du haut val Ferret est de nouveau potable

BactérieOrsières: l’eau du Haut Val Ferret est polluéeOrsières: l’eau du Haut Val Ferret est polluée

Urbanisme60 ans de combat pour sauver le patrimoine de Martigny résumés dans un livre60 ans de combat pour sauver le patrimoine de Martigny résumés dans un livre

Top