17.06.2019, 11:06

Fully: il baissait son pantalon devant les écolières

chargement
Ce sexagénaire avait déjà sévi par le passé.

JUSTICE Un sexagénaire baissait son pantalon devant les écolières qui passaient devant chez lui à Fully. Ce récidiviste avait déjà sévi par le passé. Cette fois, il ira en prison.

En janvier dernier, il était sorti à plusieurs reprises dans le jardin de sa maison à Fully, baissant son pantalon pour exhiber son sexe au passage de cinq fillettes âgées de 7 à 11 ans, qui rentraient de l’école. Ce récidiviste vient d’être condamné pénalement à une peine ferme de 90 jours-amendes et à 800 francs de frais de justice. De plus, à cause d’une précédente affaire, il finira derrière les barreaux.

Ce sexagénaire avait déjà été condamné en 2016 pour actes d’ordre sexuels avec des enfants à une peine de six mois de prison avec sursis. Malgré cet avertissement sans frais, il fut encore condamné en 2018 pour des faits similaires d’exhibitionnisme.

Il ira en prison

Mais là encore, à titre de «dernier avertissement», il avait eu droit à un sursis et la justice n’avait pas révoqué le sursis de la première condamnation. Et ce, au motif que ce Fulliérain s’était engagé à entamer un suivi thérapeutique.

Visiblement, cela n’a pas suffi à refréner les pulsions. Cette fois, la justice a prononcé une peine ferme. Mieux: elle a révoqué les sursis des deux précédentes affaires. Ce qui signifie qu’il finira en prison pendant six mois.

Aujourd’hui, le condamné affirme être soigné par un psychologue. «Je vais deux fois par semaine consulter. Je ne bois plus, j’ai changé de vie depuis le début de cette année. Je fais tout pour que cela s’arrête» a-t-il déclaré au «Nouvelliste».

Un parent de victime raconte que depuis les faits sa fille, choquée, craint de recroiser cet homme.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JUSTICESion: l’internement d’un pédophile sera réétudiéSion: l’internement d’un pédophile sera réétudié

Top