Employé licencié à Leytron: le Conseil d’Etat tance la commune

chargement

Abusif La commune de Leytron pensait verser un seul mois de salaire à son ex-employé licencié abusivement en 2015. Ce sera dix fois plus, dit le Conseil d’Etat qui a des mots durs pour l’administration locale.

 21.12.2020, 18:00
Premium
La commune reprochait à l'employé l'épandage de doses massives de désherbant. Mais la justice souligne que l'ordre a été donné par son supérieur qui, lui, n'a pas été licencié.

La commune de Leytron devra payer dix mois de salaire à l’employé licencié abusivement en 2015. Le Conseil d’Etat valaisan a fixé cette indemnité à la suite d’un recours déposé par l’employé, mécontent de la proposition de la commune qui voulait se contenter de lui payer un seul mois de salaire. La décision du Conseil d’Etat peut encore être...

À lire aussi...

JUSTICELa commune de Leytron perd dans l’affaire du RoundupLa commune de Leytron perd dans l’affaire du Roundup

Secret violéEmployé diffamé à Leytron: le président définitivement condamnéEmployé diffamé à Leytron: le président définitivement condamné

Top