Eloi Rossier et Frédéric Perraudin reconnus coupables de faux dans les titres

chargement

Justice Le verdict est tombé ce vendredi matin. L’ancien président de Bagnes et son secrétaire communal étaient accusés de faux dans les titres par le ministère public et deux plaignants. Le juge de district les a reconnus coupables d’avoir invoqué un motif inexact lors du licenciement de Gabriel Luisier.

 23.04.2021, 11:09
Eloi Rossier (à droite) et son avocat Jean-Charles Bornet à leur arrivée au tribunal lors du procès, ce mardi.

Le procès se tenait dans l’antichambre de l’affaire des constructions illicites de Verbier. Devant le juge du district d’Entremont, Eloi Rossier et Frédéric Perraudin devaient répondre de faux dans les titres. L’ancien président de Bagnes et son secrétaire communal de l’époque avaient licencié Gabriel Luisier en février 2016 en invoquant une réorganisation administrative.

A lire aussi: Justice: la bonne foi de l’ancien président de Bagnes en jeu

Or, un PV de l’exécutif communal de novembre 2015 mentionne que la décision fut prise à ce moment-là et pour une tout autre raison. Ancien employé communal, Gabriel Luisier passe aujourd’hui pour le lanceur d’alerte de l’affaire des constructions illicites. Il avait dénoncé au conseil communal plusieurs dossiers dont un en particulier touchait le vice-président de l’époque, François Corthay.

Coupables

Les plaidoiries se sont tenues mardi. Juge de district, Pierre Gapany a rendu son verdict ce vendredi. Les deux hommes sont déclarés coupables d’avoir invoqué un motif inexact lors du licenciement de Gabriel Luisier. Le juge a suivi les peines préconisées par le procureur. Eloi Rossier est condamné à 40 jours-amendes et Frédéric Perraudin à 30 jours-amendes. Le sursis est valable pour les deux.

L’affaire des constructions illicites de Verbier en elle-même sera jugée plus tard, une fois que le procureur aura démêlé les responsabilités des uns et des autres. L’ancien président de Bagnes et l’ancien secrétaire communal y sont déjà prévenus de gestion déloyale des intérêts publics, ainsi que trois anciens élus de la commune.

A lire aussi: Bagnes: le président Eloi Rossier condamné pour faux dans les titres


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Constructions illicitesJustice: la bonne foi de l’ancien président de Bagnes en jeuJustice: la bonne foi de l’ancien président de Bagnes en jeu

JusticeBagnes: le président Eloi Rossier condamné pour faux dans les titresBagnes: le président Eloi Rossier condamné pour faux dans les titres

JusticeQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de BagnesQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de Bagnes

Top