02.05.2019, 12:00

Dorénaz: le WWF ne s’oppose plus au plan d'affectation des zones (PAZ)

chargement
Le village Dorénaz vu depuis Alesse.

TERRITOIRE Le WWF ne s’oppose plus au PAZ de la commune de Dorénaz. Un seul citoyen a déposé un recours devant le canton.

Un seul citoyen s’oppose encore à l’homologation par le canton du nouveau plan d’affectation des zones (PAZ) de la commune de Dorénaz. Lors de sa mise à l’enquête l’an dernier, ce plan avait suscité sept oppositions, toutes levées fin 2018 par la commune. Parmi elles, celles de six privés, qui ont vu leurs terrains dézonés, soit parce qu’ils étaient insuffisamment équipés, trop pentus, non largement bâtis ou en zone danger.

A lire aussi: Dorénaz: enfin un nouveau plan de zones après un demi-siècle

La septième opposition émanait du WWF du Valais romand. Mais l’organisation écologiste n’a pas été plus loin. «Nous avons estimé que la commune de Dorénaz a fait des efforts en matière de protection de la nature, notamment en acceptant la création par Nant de Drance d’un très grand biotope humide», indique sa secrétaire régionale Marie-Thérèse Sangra.

A lire aussi: Historique, Dorénaz dit oui à son nouveau plan de zones

Selon le président de Dorénaz Daniel Fournier, seul un des six citoyens a décidé d’aller plus loin et a déposé un recours devant le Conseil d’Etat à Sion. «Nous espérons que cette opposition sera traitée cette année encore par le canton.»

En janvier dernier, l’assemblée primaire avait accepté à une large majorité ce PAZ qui doit remplacer une carte qui date de près d’un demi-siècle (1971).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top