13.08.2020, 12:00

Dorénaz: l’ex-municipal a remboursé la bourgeoisie

Premium
chargement
Les matériaux ont été prélevés dans ce secteur situé en bordure du Rhône, au départ de la route  menant à Fully.

Accord Un patron d’entreprise, ex-municipal de Dorénaz, a déboursé des dizaines de milliers de francs afin de régler un litige avec la bourgeoisie locale.

Le litige financier qui opposait la bourgeoisie de Dorénaz à l’entreprise de l’ancien conseiller communal Christian Roduit est réglé. Sa société privée de terrassement vient de rembourser plus de 30 000 francs à la bourgeoisie. Celle-ci lui avait réclamé plus de 40 000 francs après avoir découvert que des matériaux avaient été enlevés d’une place de dépôt et de traitement de matériaux recyclables que l’entreprise de l’élu louait à la collectivité.

Cette entreprise avait bien le droit d’entreposer et de recycler des matériaux, sur cette place, mais pas d’en prélever. C’est l’Etat du...

À lire aussi...

POLÉMIQUEDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipalDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipal

Unique en ValaisLes irréductibles tireurs de Dorénaz règnent sur la SuisseLes irréductibles tireurs de Dorénaz règnent sur la Suisse

Les irréductibles tireurs de Dorénaz

Créé en 1984, le club de tir au pigeon chablaisien fait partie des meilleurs sur le territoire helvétique. Ses...

  08.07.2020 19:00
Premium

SécuritéCollonges/Dorénaz: 6 millions pour la correction du RhôneCollonges/Dorénaz: 6 millions pour la correction du Rhône

Top