16.03.2016, 06:30

Des guides sécurisent le chantier Nant de Drance à Emosson, à 2000 mètres d'altitude

chargement
Le guide Marc Volorio surveille l'état de la neige dans les pentes raides qui surplombent le chantier Nant de Drance dans le secteur d'Emosson.

 16.03.2016, 06:30 Des guides sécurisent le chantier Nant de Drance à Emosson, à 2000 mètres d'altitude

SECURITE Entre mi-février et fin avril, à 2'000 mètres d’altitude, des guides surveillent en permanence le chantier Nant de Drance contre les dangers d'avalanche.

Depuis sept hivers, la direction des travaux du chantier de Nant de Drance fait appel à des guides de montagne pour assurer la sécurité des ouvriers qui travaillent à l'extérieur, à 2000 mètres d'altitude, entre les barrages d'Emosson et du Vieux-Emosson.

Seuls 80 jours sont disponibles, entre début mars et mi-mai, lorsque le niveau du lac est au plus bas, pour effectuer les travaux dans le secteur d'Emosson. Les routes d'accès aux diverses parties du chantier doivent donc être déneigées dès la mi-février.

La sécurité-avalanche est assurée par un team de quatre guides qui sont les seuls habilités à donner le feu vert aux ouvriers. Une lourde responsabilité, surtout lorsque les chutes de neige sont aussi importantes que cet hiver. Nous sommes allés à leur rencontre dans un décor de carte postale.

Un reportage à lire dans son intégralité dans nos éditions papier et numérique du jour.


À lire aussi...

FinhautNant de Drance: des transports exceptionnels au cœur de la montagneNant de Drance: des transports exceptionnels au cœur de la montagne

MARTIGNYNant de Drance en imagesNant de Drance en images

Nant de Drance en images

Le Musée des sciences de la Terre accueille une exposition du photographe Bernard Dubuis, en hommage à ceux qui...

  23.05.2015 00:01
Premium
  Martigny

Top