28.05.2020, 19:23

Constructions illicites: le Conseil d’Etat somme Bagnes d’en finir

Premium
chargement
Le Conseil d’Etat a ouvert, au printemps 2016, une procédure de surveillance dans le cadre du dossier des constructions illicites de la commune de Bagnes.

Ultimatum La commune de Bagnes a jusqu’à la fin de l’année pour régulariser les dossiers de constructions en souffrance. Passé ce délai, le Conseil d’Etat lancera une procédure tendant à se substituer aux autorités communales. Selon le président de Bagnes, ce délai sera tenu.

L’affaire des constructions illicites de Bagnes doit être réglée d’ici à la fin de l’année. Le canton adresse un ultimatum: «Si la commune ne parvient pas à respecter les exigences fixées, le Conseil d’Etat lancera une procédure tendant à se substituer aux autorités communales.» Bagnes doit terminer l’analyse des 1265 dossiers de construction dont les permis ont été délivrés entre le 2 avril 2012 et le 27 avril 2016, date d’une première sommation du Conseil d’Etat. Ce dernier exigeait que la commune rétablisse...

À lire aussi...

ExpertiseConstructions illicites: la commune de Bagnes pourrait devoir dédommager les propriétairesConstructions illicites: la commune de Bagnes pourrait devoir dédommager les propriétaires

ProgrèsConstructions: la commune de Bagnes s’est régularisée mais doit accélérer le mouvementConstructions: la commune de Bagnes s’est régularisée mais doit accélérer le mouvement

Constructions illicitesConstructions illicites: pour l'expert de l'Etat, Bagnes est la principale responsableConstructions illicites: pour l'expert de l'Etat, Bagnes est la principale responsable

EnquêteConstructions illicites: comment Verbier s'est enlisée dans ses propres erreursConstructions illicites: comment Verbier s'est enlisée dans ses propres erreurs

EnquêteConstructions illicites: à Verbier, ces chalets qui embarrassent les autoritésConstructions illicites: à Verbier, ces chalets qui embarrassent les autorités

Top