04.12.2017, 19:15

Condamné pour avoir défoncé la porte d'une discothèque à Martigny

Abonnés
chargement
La police valaisanne a retrouvé le conducteur à Saxon. (illustration).

 04.12.2017, 19:15 Condamné pour avoir défoncé la porte d'une discothèque à Martigny

JUSTICE Une nuit de février, un Valaisan n'a pas apprécié qu'on lui refuse l'accès au Sphinx. Il a foncé à trois reprises contre la porte de l'établissement martignerain.

Un Saxonain âgé de 45 ans qui venait de se voir refuser l’entrée du Sphinx à Martigny n’a rien trouvé de mieux que de foncer contre la porte de la discothèque avec sa voiture en février dernier. Et cela, par trois fois !

En quittant les lieux, il a heurté et endommagé quatre voitures stationnées. Arrivé à

Un Saxonain âgé de 45 ans qui venait de se voir refuser l’entrée du Sphinx à Martigny n’a rien trouvé de mieux que de foncer contre la porte de la discothèque avec sa voiture en février dernier. Et cela, par trois fois !

En quittant les lieux, il a heurté et endommagé quatre voitures stationnées. Arrivé à Saxon, sa voiture a encore heurté un giratoire.

La police a retrouvé le Valaisan peu après, toujours dans sa voiture. Il paraissait fortement aviné, mais a refusé de souffler dans l’éthylotest. Ce n’est que 13 heures plus tard qu’il a accepté. Selon un calcul rétroactif, il a conduit avec une alcoolémie bien plus élevée qu’autorisé.

Déjà condamné à deux reprises, notamment pour conduite en état d’incapacité, il écope d’une peine pécuniaire de 60 jours-amende sans sursis et à une amende de 300 francs.

Il devra aussi payer 1600 francs de frais de justice et la réparation pour 10 000 francs de la porte du Sphinx. Sans parler des voitures endommagées. 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top