Comment le Valais veut gérer le retour des concessions? L’exemple des Forces motrices d’Orsières

chargement

Hydroélectricité Avec leur projet FMO 27, qui s’appuie sur les recommandations cantonales, les Forces motrices d’Orsières font figure d’exemple en matière de retour des concessions. L’objectif? Maintenir la production en mains majoritairement valaisannes.

 12.05.2021, 16:00
Récemment remplacée, la conduite forcée de Montatuay est l'un des éléments majeurs de l'aménagement des Forces motrices d'Orsières.

«Les communes concédantes d’Orsières et de Liddes, qui détiennent 32% des Forces motrices d’Orsières (FMO), s’alignent sur le vade-mecum sur les retours de concessions publié par le canton. Nous sommes même le premier cas concret d’application de ce dernier.»

Présidents d’Orsières et de Liddes, Joachim Rausis et Stève Lattion, conscients de l’importance de l’eau dans toutes ses fonctions en général et dans l’énergie en particulier, se félicitent d’avoir mis en place une collaboration avec le canton et les Forces motrices valaisannes (FMV) pour traiter de l’échéance des concessions prévue en 2027. 

En faveur du droit de retour

Construit en 1931, l’aménagement des FMO exploite les eaux de la Dranse d’Entremont et du val Ferret. Il produit annuellement 100 GWh. Les actionnaires de FMO SA sont l’entreprise Cimo à hauteur de 58%, les communes d’Orsières et de Liddes pour 16% chacune et les FMV à hauteur de 10%. Enfin, l’échéance des concessions de forces hydrauliques octroyées est fixée au 18 janvier 2027.

«Comme le préconise le canton, nous sommes convaincus que la majorité de l’actionnariat, au minimum 60%, doit demeurer en mains valaisannes. Nous allons travailler dans ce sens d’ici à l’échéance, les deux Conseils communaux s’étant déjà prononcés en faveur de l’exercice du droit de retour et de l’octroi d’une nouvelle concession», annonce Joachim Rausis.

A noter toutefois que le dernier mot reviendra aux assemblées primaires respectives.

Etat des lieux en cours

La problématique étant complexe, les deux communes peuvent compter sur l’expérience des FMV pour conduire les expertises nécessaires. «Nous appuyons le groupe de travail FMO 27 pour, en particulier, s’assurer que les installations se trouvent en bon état et déterminer la valeur de l’aménagement» précise Stéphane Maret, directeur général des FMV.

 

Le récent remplacement de la conduite forcée est intégré dans les analyses destinées à déterminer la valeur de l’aménagement des FMO. © DR

Dans cette première phase, qui est en cours, il s’agit aussi de définir l’indemnité à payer par les communes au concessionnaire actuel dans l’exercice de leur droit de retour et d’évaluer la rentabilité future de l’aménagement. Les grands travaux récemment réalisés par FMO SA pour remplacer la conduite forcée et un des groupes de production sont, par exemple, intégrés dans les analyses.

«Il est encore trop tôt pour évoquer des chiffres. Nous en sommes à l’état des lieux, qui permettra aux législatifs de confirmer, ou non, la volonté d’exercer ce droit de retour»

En cas de décision positive, prévue entre fin 2021 et début 2022, la seconde phase, destinée à préparer la nouvelle concession, sera lancée. Le dépôt du dossier y relatif est envisagé d’ici à fin 2023.

Le vade-mecum cantonal bien accueilli

Publié il y a quelques semaines, un vade-mecum, ou mode d’emploi, sur la problématique des retours de concessions a été élaboré par l’Etat du Valais, en collaboration avec les Forces motrices valaisannes (FMV) et l’association des communes concédantes.

Son objectif final est de mettre en place une «Usine hydroélectrique Valais», qui permettra au canton, et aux communes directement concernées, de maîtriser la force hydraulique valaisanne.

Chef du Service de l’énergie et des forces hydrauliques du canton du Valais (SEFH), Joël Fournier est plutôt satisfait des premières réactions récoltées: «Globalement, ce vade-mecum a été accueilli de manière positive par les communes concédantes et leurs experts indépendants. Il a d’ailleurs déjà suscité des adaptations dans des processus de retour de concessions lancés avant sa publication.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

HydroélectricitéRetour des concessions: un document permet aux communes valaisannes de s’y retrouverRetour des concessions: un document permet aux communes valaisannes de s’y retrouver

Top