BlueArk Entremont se penche sur la gestion de l’eau

chargement

Innovation Le pôle d’innovation BlueArk Entremont met sur pied deux webinaires autour de la thématique de la gestion de l’eau, dont un concernant le débit des bisses.

 20.04.2021, 10:27
La surveillance du débit des bisses - le Bisse Vieux sur cette photo - sera au coeur d'un webinaire organisé ce jeudi 22 avril par le pôle d'innovation BlueArk Entremont.

L’eau étant une ressource de plus en plus précieuse, qu’il faut choyer et canaliser, le pôle d’innovation BlueArk Entremont organise deux webinaires autour de la thématique de la gestion de l’eau.

Le premier, ce jeudi 22 avril, a pour thème la surveillance des bisses et de leur débit. La mise en œuvre d’un système de surveillance en continu permettrait d’améliorer considérablement la détection d’anomalies et de prévenir le personnel d’exploitation en vue d’une intervention immédiate. Cet atelier en ligne est destiné à toutes les communes et à toutes les personnes concernées par cette thématique importante pour le Valais et pour l’irrigation au sens large.

Le second, vendredi 30 avril, organisé en partenariat avec FMV, fera le point sur les attentes par rapport à un échange de données liées à l’eau.

La participation à ces webinaires est gratuite, mais l’inscription, sur le site de BlueArk Entremont, est obligatoire.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LE CHÂBLEUn laboratoire à ciel ouvert en EntremontUn laboratoire à ciel ouvert en Entremont

AgricultureEntremont: agriculteurs et ingénieurs font appel à un satellite pour gérer l’arrosage des présEntremont: agriculteurs et ingénieurs font appel à un satellite pour gérer l’arrosage des prés

Top