Bagnes: Eloi Rossier et Frédéric Perraudin condamnés

chargement

Justice Le verdict est tombé ce vendredi matin. L’ancien président de Bagnes et son secrétaire communal étaient accusés de faux dans les titres par le Ministère public et deux plaignants. Le juge de district les a reconnus coupables d’avoir invoqué un motif inexact lors du licenciement de Gabriel Luisier.

 23.04.2021, 18:28
Premium
Eloi Rossier (à droite) et son avocat, Jean-Charles Bornet, à la sortie du tribunal, après le verdict.

Le procès se tenait dans l’antichambre de l’affaire des constructions illicites de Verbier. Devant le juge du district d’Entremont, Eloi Rossier et Frédéric Perraudin devaient répondre de faux dans les titres. L’ancien président de Bagnes et le secrétaire communal de l’époque sont déclarés coupables. Le juge Pierre Gapany a suivi les peines préconisées par le procureur. Eloi Rossier est condamné...

À lire aussi...

Condamnés au déniCondamnés au déni

Condamnés au déni

Après avoir annoncé son verdict, le juge l’a commenté ainsi: «Il est exclu de déduire quoi que ce soit en lien avec...

  23.04.2021 18:30
Premium
  Eloi Rossier

Constructions illicitesJustice: la bonne foi de l’ancien président de Bagnes en jeuJustice: la bonne foi de l’ancien président de Bagnes en jeu

JusticeQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de BagnesQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de Bagnes

Top