24.03.2018, 09:59

Grand-St-Bernard: la personne emportée dans l'avalanche était en tournage

chargement
La météo a rendu le sauvetage difficile, samedi, non loin de l'hospice du Grand-Saint-Bernard.

Grand-Saint-Bernard Une avalanche s'est produite samedi matin dans la région de l'hospice du Grand-St-Bernard. Un hélicoptère engagé dans l'opération de sauvetage s'est écrasé mais aucun blessé n'est à déplorer.

"Il n'y a que des bonnes nouvelles", déclare, soulagé, le porte-parole de la police cantonale. Samedi matin, vers 7 heures, une avalanche s'est déclarée dans la région de l'hospice du Grand-Saint-Bernard emportant une personne. Deux hélicoptères d'Air Glaciers ont été engagés et des sauveteurs ont pu être déposés sur place. "Au cours d'une deuxième ou troisième rotation, un des appareils s'est écrasé avec deux personnes à son bord, annonce Pascal Gaspoz, responsable des guides de la maison du Sauvetage. Mais aucun blessé n'est à déplorer.

Si les causes de l'accident ne sont pas connues, la météo particulièrement venteuse et la mauvaise visibilité sont évoquées. Une enquête a été ouverte par le Service suisse d'enquête de sécurité en collaboration avec la police cantonale. 

 


 

La personne emportée était en tournage

La personne emportée par l'avalanche a quant-a-elle été sortie de la coulée, légérement blessée. Il s'agit d'un caméran suisse-allemand. Il tournait un reportage pour une chaîne privée alémanique sur la visite symbolique de la Fondation Barry de Martigny à l'hospice. Vers 6h00 samedi matin, après avoir passé la nuit à l'hospice, il a décidé de sortir seul prendre quelques clichés. C'est à ce moment-là qu'il s'est fait surprendre par l'avalanche. Claudio Rossetti, président de la Fondation Barry a fait partie de la colonne de recherche. "Nous l'avons retrouvé grâce au baryvox et aux sondes, il était 11 heures samedi matin." Le malheureux était en état de choc. "Il avait très froid après avoir passé 4 heures dans la neige."

>> A lire aussi: Hospice: sortie exceptionnelle pour les chiens saint-bernard

La météo ne s'étant pas améliorée, c'est par voie terrestre qu'il a été rapatrié. 

Une coulée qui n'étonne pas les experts

L'heure de la coulée, très tôt dans la matinée, n'étonne pas le nivologue Robert Bolognesi. "Comme les conditions n'ont rien à voir avec la neige de printemps, l'horaire ne joue ici aucun rôle", nous a-t-il précisé. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LoisirsMartigny: l’Open Air Cinéma commence ce mardi à l’amphithéâtre du VivierMartigny: l’Open Air Cinéma commence ce mardi à l’amphithéâtre du Vivier

LoisirsVallée du Trient: des ateliers, des concerts et une journée musicale surpriseVallée du Trient: des ateliers, des concerts et une journée musicale surprise

DécouverteVieux-Emosson: en balade sur les traces des dinosauresVieux-Emosson: en balade sur les traces des dinosaures

EnvironnementLe lac de Champex est envahi par les algues et la vase. L’opération sauvetage est lancéeLe lac de Champex est envahi par les algues et la vase. L’opération sauvetage est lancée

ConflitLe PDC de Sembrancher éclipse ses divisions avec du sang neufLe PDC de Sembrancher éclipse ses divisions avec du sang neuf

Top