21.09.2020, 12:00

Aoste: cinquante-cinq ans de prison contre la politique mafieuse

Premium
chargement
Trois élus de la vallée d’Aoste figurent parmi les condamnés dans cette affaire qui a provoqué des élections anticipées.

Ndrangheta Un procès à Aoste démontre une nouvelle fois la forte imbrication entre politique et mafia dans la vallée voisine du Valais. Cinq personnes, dont trois élus, viennent d’être condamnées.

Le Tribunal d’Aoste a condamné en première instance cinq personnes à un total de cinquante-cinq ans de prison pour association mafieuse ou concours à association mafieuse. Trois des cinq accusés de ce procès sur l’implantation de la mafia calabraise (Ndrangheta) dans la vallée voisine du Valais sont des élus du peuple.

Ces conseillers régionaux ou locaux écopent de peines allant de dix à onze ans de prison, deux autres simples citoyens de treize et onze ans....

À lire aussi...

Seize arrestationsLa mafia a infiltré la politique valdôtaineLa mafia a infiltré la politique valdôtaine

JUSTICEMafia valdôtaine: le président de la Région démissionneMafia valdôtaine: le président de la Région démissionne

JUSTICEVal d'Aoste: un ex-procureur et un commerçant acquittésVal d'Aoste: un ex-procureur et un commerçant acquittés

Top