24.10.2020, 16:00
Lecture: 4min

A Champex, l’association Tremplin débarrasse les vestiges militaires

Premium
chargement
Les membres de l'association Tremplin démêlent puis coupent et évacuent des centaines de mètres de fils de fer barbelés laissés par l'armée dans la forêt de Champex.

Propre en ordre Durant dix jours, des membres de l’association Tremplin s’activent autour du fort Château Roc à Champex pour nettoyer les déchets laissés par l’armée. Une démarche qui s’inscrit dans une politique globale d’assainissement lancée par la commune d’Orsières il y a trois ans.

Dans la forêt de Champex, entre des dizaines de fagots de fils de fer barbelés déjà coupés en morceaux, Barnabé s’active à en évacuer de nouveaux. Plus loin dans un talus, Raphaël use de la scie sabre pour couper des piquets de fer. Ces membres de l’association Tremplin, qui accompagne les bénéficiaires de l’aide sociale ou de l’assurance invalidité vers une réinsertion professionnelle, ont pour mission de nettoyer les alentours du fort militaire Château Roc.

Voilà huit jours qu’ils...

À lire aussi...

VisiteA Champex, on peut découvrir un ancien ouvrage militaire dans la montagneA Champex, on peut découvrir un ancien ouvrage militaire dans la montagne

CorvéesLa Fouly et Champex-Lac: en octobre, on va poutzer en stationLa Fouly et Champex-Lac: en octobre, on va poutzer en station

EnvironnementLe lac de Champex est envahi par les algues et la vase. L’opération sauvetage est lancéeLe lac de Champex est envahi par les algues et la vase. L’opération sauvetage est lancée

Top