30 ans de l’Idiap à Martigny: «Dans la recherche, quand on est excellent, il n’y a pas de barrière»

chargement

Intelligence artificielle Notre interview de François Foglia, directeur adjoint de l’Idiap, dans le cadre des 30 ans de l’institut de recherche martignerain. Histoire, évolution, situation aujourd’hui et perspectives d’avenir sont au programme.

 09.09.2021, 12:01
Lecture: 7min
Premium
François Foglia, directeur-adjoint de l'institut de recherche Idiap à Martigny depuis 2012.

L’institut de recherche Idiap à Martigny fête ses trente ans d’existence cette semaine avec, en guise de point d’orgue, une journée exceptionnelle ouverte à tous sur le thème de l’intelligence artificielle le samedi 11 septembre. Retour sur l’histoire de l’institut, son évolution et ce qu’il représente aujourd’hui avec son directeur adjoint François Foglia. 

Titulaire d’un doctorat en chimie informatique et d’un master en gestion d’entreprise, ce dernier a rejoint l’Idiap en 2006 et en est le directeur adjoint depuis 2012.

À lire aussi...

RécompenseMartigny: lauriers scientifiques pour le professeur Hervé Bourlard de l'IdiapMartigny: lauriers scientifiques pour le professeur Hervé Bourlard de l'Idiap

InnovationIntelligence artificielle: à Martigny, l’Idiap va créer plus de 60 emplois d’ici à 2024Intelligence artificielle: à Martigny, l’Idiap va créer plus de 60 emplois d’ici à 2024

MobilitéA Martigny, l’Idiap développe un scooter électrique intelligentA Martigny, l’Idiap développe un scooter électrique intelligent

Au topTechnologies: le centre de biométrie de l’Idiap, à Martigny, à la pointe au niveau mondialTechnologies: le centre de biométrie de l’Idiap, à Martigny, à la pointe au niveau mondial

SécuritéL’Idiap de Martigny développe un scanner de reconnaissance sans contact qui lit les veines de la mainL’Idiap de Martigny développe un scanner de reconnaissance sans contact qui lit les veines de la main

Top