19.11.2019, 15:30

Vionnaz: les Rigoles renaturées pour 400000 francs

chargement
Les travaux de renaturation des Rigoles de Vionnaz sont terminés.

Nature Les travaux de renaturation de la tourbière de Vionnaz sont terminés. Deux postes d’observation ont été installés pour le public.

La renaturation des Rigoles de Vionnaz est terminée. Le site, un bas-marais classé d’importance nationale, est présenté comme étant le dernier vestige des 700 hectares de tourbières que comptait la plaine du Rhône au début du XXe siècle. Il appartient à Pro Natura et à la Murithienne.

L’exploitation de la tourbe et les drainages avaient asséché le site et compromis la variété des espèces présentes. Il avait alors été racheté par les organisations de protection de l’environnement, qui ont appelé les pouvoirs publics en soutien.

Le chantier de renaturation a duré cinq ans. Il aura coûté 440 000 francs, dont 60% à la charge de la Confédération, 20% à celle du canton. Pro Natura a payé le solde.

Il a fallu «débroussailler le bas-marais, recreuser des plans d’eau et restaurer le système d’inondation permettant d’enrayer l’assèchement de la tourbière» et mettre en place deux postes d’observation le long d’un sentier didactique destiné au public, indique l’Etat du Valais dans un communiqué. L’an prochain, une paroi d’observation et des panneaux d’informations seront posés.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Les Rigoles de Vionnaz,  des richesses à (re)découvrirLes Rigoles de Vionnaz,  des richesses à (re)découvrir

BiodiversitéPro Natura lance une campagne pour assurer la survie des insectesPro Natura lance une campagne pour assurer la survie des insectes

Top