14.03.2020, 17:00

Valais: fruits et légumes à la conquête des 4-25 ans

Premium
chargement
L'an dernier, la récolte de pommes valaisannes a enregistré un recul de 11% par rapport à 2018.

Consommation Au sortir d’un exercice 2019 délicat placé sous la menace du retour du feu bactérien, les producteurs de fruits et légumes valaisans vont densifier leurs campagnes de sensibilisation auprès des plus jeunes consommateurs.

Episodes de canicule, grêle, vents violents et fortes précipitations: l’année dernière n’a pas épargné les producteurs de fruits et légumes valaisans. «Ces fortes irrégularités climatiques demandent des engagements supplémentaires sans que ces investissements apportent une valeur ajoutée», déplore Olivier Borgeat, secrétaire général de l’interprofession au moment de dresser le bilan d’un exercice 2019 rendu plus compliqué encore par d’autres impondérables.

Le feu bactérien de retour dans le Valais central

«Le feu bactérien a fait son retour dans la région sédunoise avec d’importants dégâts.» Qui viennent...

À lire aussi...

Bon planCoronavirus: les recettes de la Maison du monde, pour une pincée d’exotisme ludiqueCoronavirus: les recettes de la Maison du monde, pour une pincée d’exotisme ludique

SantéPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tardPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tard

RebondirMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meublesMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meubles

Mon Père, ce hérosLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyadeLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyade

Aide communaleCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa populationCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa population

Top