14.06.2018, 12:01

Une retraitée met Monthey en émoi

Abonnés
chargement
Pierrette Frison, propriétaire de la parcelle utilisée pour créer une route provisoire donnant accès à l'ancienne décharge du Pont-Rouge.

 14.06.2018, 12:01 Une retraitée met Monthey en émoi

Polémique La création d’une route provisoire depuis le rond-point des Tardis créée une polémique entre la propriétaire des lieux, le site chimique et la commune de Monthey.

«Je me sens expropriée de fait et de manière illégale.» Pierrette Frison est révoltée. À un âge où l’on devrait surtout songer à vivre tranquillement, la septuagénaire du Bouveret a choisi de partir en croisade. Dans sa ligne de mire Cimo SA et la société «Terminal combiné de Monthey SA» appartenant à la commune et à Syngenta.

Au...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

ProjetMonthey: le projet de terminal rail-route se concrétise un peu plusMonthey: le projet de terminal rail-route se concrétise un peu plus

Top