Un avenir main dans la main

chargement

Concurrents durant plusieurs décennies, Anthamatten Meubles et Trisconi Meubles ont choisi d’unir leurs destinées depuis le début de janvier dernier.

Par fabrIce zwahlen
  20.03.2017, 21:29
Premium
Victor Trisconi (directeur de 1967 à 2001) aux côtés de la génération actuelle de dirigeants composée de Myriam Glassey-Trisconi  et de Christophe Rappaz.

Depuis le 2 janvier dernier, Anthamatten et Trisconi Meubles ont uni leurs destins. Si les deux enseignes subsistent, un partenariat a été conclu entre les anciens concurrents. Le premier nommé gère depuis deux mois et demi la logistique du second depuis sa maison-mère de Vétroz (livraisons, salaires, back office, etc.).

Ce rapprochement ne doit rien au hasard. Après un long...

À lire aussi...

Sous la loupeLa ferme des Lisats à Val-d’Illiez: une affaire de familleLa ferme des Lisats à Val-d’Illiez: une affaire de famille

AnniversaireVouvry: Gabrielle Pignat, 100 ans et un «sacré caractère»Vouvry: Gabrielle Pignat, 100 ans et un «sacré caractère»

ViolentMonthey: sept ans de prison pour le braqueur au 357 MagnumMonthey: sept ans de prison pour le braqueur au 357 Magnum

Energie électriqueMonthey privatise son service Electricité, Energies & Développement Durable pour faire face aux défis énergétiquesMonthey privatise son service Electricité, Energies & Développement Durable pour faire face aux défis énergétiques

PolitiqueSaint-Gingolph a un nouveau conseiller communalSaint-Gingolph a un nouveau conseiller communal

Top