07.07.2018, 12:00

Troistorrents: une longue attente pour le four banal bientôt récompensée

Premium
chargement
Michel Hehlen et Freddy Claret se mobilisent en faveur du four banal de Collaire.

Artisanat Après plusieurs années d'attente, les travaux ont enfin débuté au four banal de Collaire, à Troistorrents.

«On devrait pouvoir y cuire nos premiers pains en 2019.» Président de l’association du four banal de Collaire, à Troistorrents, Michel Hehlen ose du bout des lèvres un pronostic. Il est vrai que le projet de remise en fonction du lieu entamé en décembre 2012 ne s’est pas fait sans anicroche depuis lors. «Il a fallu racheter les 47 parts des copropriétaires»,...

À lire aussi...

ManifestationCoronavirus: la Fugue chablaisienne 2020 annuléeCoronavirus: la Fugue chablaisienne 2020 annulée

Bon planCoronavirus: les recettes de la Maison du monde, pour une pincée d’exotisme ludiqueCoronavirus: les recettes de la Maison du monde, pour une pincée d’exotisme ludique

SantéPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tardPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tard

RebondirMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meublesMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meubles

Mon Père, ce hérosLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyadeLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyade

Top