22.09.2020, 15:22

Troistorrents: Monique Clément a soufflé 100 bougies à l’EMS Les Trois Sapins

chargement
Monique Clément a fêté ses 100 ans lundi en famille, en présence du conseiller d’Etat Frédéric Favre, de l'huissier Jeannot Varone et de la conseillère communale Heidi Emery, responsable des affaires sociales à Champéry

Anniversaire La Champérolaine a fêté ses 100 ans lundi après-midi en famille, en présence du conseiller d’Etat Frédéric Favre et de la conseillère communale Heidi Emery.

Monique Clément a vu le jour à Champéry le premier jour de l’automne 1920, dans une famille paysanne. Aînée d’une fratrie de sept enfants, elle a suivi l’école obligatoire au village avant de partir pour Genève où elle a œuvré durant quelques années comme employée de maison. «Elle devait notamment promener les chiens de ses patrons, ce qui ne l’enchantait pas, car elle en avait peur au départ», sourit Marie-Christine Favre, sa nièce et filleule.

Elle a ensuite quitté le bout du lac pour revenir dans le val d’Illiez s’occuper de ses parents, travaillant comme extra en tant que fille de salle dans des restaurants et des pensions de la station. Après le décès de ses parents, cette activité l’a occupée à plein temps.

Au service de l’office du tourisme

Au milieu des années soixante, elle a rejoint l’office du tourisme et y est restée jusqu’à sa retraite. «Elle fut une des premières à y travailler. Elle y faisait un peu tout: elle recevait les hôtes, tenait à jour la liste de chalets à louer, encaissait la taxe de séjour, posait les affiches. Elle connaissait tout le monde», raconte son neveu Alain Lomazzi. «Son seul point faible, c’est qu’elle ne parlait que le français. Elle n’a jamais réussi à se mettre à l’anglais!»

Très croyante, Monique Clément s’occupait de l’église, se chargeant de la décoration florale, donnant la communion et l’apportant à ceux qui ne pouvaient pas se déplacer. «Elle priait beaucoup le chapelet et accompagnait les malades lors des pèlerinages à Lourdes», relève Marie-Christine Favre.

Une passionnée de randonnées

Si elle ne s’est pas mariée et n’a pas eu d’enfants, la Champérolaine a souvent accueilli ses neveux et nièces chez elle durant les vacances scolaires, à Pâques et à Noël. «C’était très sympa! Ça nous a permis de découvrir toute la région et on pouvait faire du ski», apprécie sa filleule. «Elle s’est aussi beaucoup occupée de nos enfants», ajoutent la nièce et le neveu.

Côté hobbies, cette passionnée de balades et de randonnées a couru les chemins de montagne et fait de nombreuses courses, sillonnant la Suisse, d’abord avec des amis et des gens du coin, ensuite avec le Club alpin dont elle était membre. «C’était vraiment une grande marcheuse», souligne Alain Lomazzi. «Par la suite, elle a aussi beaucoup voyagé au sud de la France, ainsi qu’en Afrique du Nord.»

Depuis juin 2013, Monique Clément coule des jours paisibles à l’EMS Les Trois Sapins à Troistorrents. Elle y a fêté ses 100 ans lundi en famille, en présence du conseiller d’Etat Frédéric Favre et de la conseillère municipale Heidi Emery, responsable des affaires sociales à Champéry.


A lire aussi: Sion: Elsa Reichenberger a soufflé ses 100 bougies au home St-François


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Communales 2020Les citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidenceLes citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidence

Second tourSaint-Gingolph: match à la présidenceSaint-Gingolph: match à la présidence

Second tourChampéry: match à la présidenceChampéry: match à la présidence

JusticeLaude-Camille Chanton porte plainte contre Yannick ButtetLaude-Camille Chanton porte plainte contre Yannick Buttet

PrésidenceCommunales 2020: une socialiste contre un PLR à EvionnazCommunales 2020: une socialiste contre un PLR à Evionnaz

Top