17.04.2019, 12:17

Troistorrents: l’UBS participe de 10 000 francs à la remise en état du four à pain

chargement
De gauche à droite: Freddy Claret, caissier de l'association, David Bressoud, responsable de l'agence UBS à Monthey, Michel Hehlen, président de l'association, Iwan Willisch, directeur régional UBS Valais.

Rénovation Le four à pain de Collaire a trouvé un nouveau mécène. La Fondation UBS pour la culture a remis un chèque de 10 000 francs pour participer aux coûts des travaux qui s’élèvent à près de 135 000 francs.

«C’est un beau geste qui contribue, spécialement par les temps qui courent, à la réhabilitation de notre passé et à la préservation de notre patrimoine.» Michel Hehlen, président de l’Association pour la sauvegarde du four à pain de Collaire, salue la démarche de la banque suisse. Cette dernière vient de lui remettre un chèque de 10 000 francs.

Les travaux qui comprennent notamment la rénovation du toit et de la poutre principale, le colmatage des fissures du four, des drainages et la restauration de la façade, ont débuté en juin dernier et devraient se terminer dans le courant de l’année. Pour rappel, le four n’est plus en fonction depuis près de vingt et un ans.

Encore 30 000 francs

Sur un budget de 135 000 francs et en prenant compte du don de la Fondation UBS pour la culture, l’association cherche encore 30 000 francs pour couvrir la totalité des coûts du chantier.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PatrimoineLe projet de restauration du four à pain de Collaire bloqué par un propriétaireLe projet de restauration du four à pain de Collaire bloqué par un propriétaire

Top