09.09.2019, 16:26

Saint-Gingolph: le Conseil communal en mode médiation

chargement
Le Conseil communal est auditionné en ce moment par le préfet du district.

Tension Les tensions sont toujours d’actualité au sein de l’exécutif de Saint-Gingolph. Les conseillers communaux sont actuellement auditionnés par le préfet du district de Monthey en vue d’une médiation.

La demande d’une conciliation est venue du président de Saint-Gingolph lui-même. Werner Grange a proposé au Conseil d’Etat de désigner un médiateur entre les membres du Conseil communal afin de rétablir la collégialité. Et c’est le préfet du district de Monthey, Alphonse-Marie Veuthey, qui a été choisi comme intermédiaire. Il auditionne en ce moment les conseillers communaux. Avant de remettre son rapport d’ici quelques semaines au Conseil d’Etat. Pour rappel, l’exécutif gingolais est scindé en deux depuis plusieurs mois. Démissions, projets avortés et budgets refusés, le village du Haut-Lac vit une législature très mouvementée. «Une crise politique sans précédent», relatait le président, dans nos colonnes, en avril dernier.

A lire aussi : Chronique d'un échec politique

A lire aussi : Honte d'être conseillère communale


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top