20.09.2019, 15:00

Saint-Maurice fait un premier pas vers Collonges

chargement
Le Conseil général de Saint-Maurice a donné un signal fort en faveur de la fusion.

Fusion Le Conseil général agaunois a avalisé jeudi soir la fusion ainsi que le contrat de fusion avec Collonges. Même si le vote n’avait qu’une dimension consultative, il se veut un message important avant la votation populaire du 24 novembre.

«C’est un signal fort que vous allez délivrer à la population ce soir!» Damien Revaz, président de Saint-Maurice, a rappelé la mesure des enjeux posés au Conseil général, ce jeudi. Les élus devaient en effet se prononcer, de manière consultative, sur la Fusion avec Collonges. «Montrons que notre commune sait fédérer autour d’elle!»

Un grand oui

Et le législatif a suivi de près ses propos. Les deux objets ont été largement acceptés. A savoir la fusion avec Collonges (28 oui, 1 non) ainsi que le contrat de fusion (23 oui, 6 non). Deux documents en tout point similaires, à un détail près: le contrat demande de réduire le nombre de conseillers communaux de onze membres actuels à sept. «Nous avons trouvé judicieux de proposer ce changement avec la nouvelle commune fusionnée», précise Damien Revaz. 

Ce vote clair permettra certainement de guider les électeurs agaunois avant l’échéance du 24 novembre. Des soirées d’informations publiques seront encore organisées le 8 octobre à Collonges et le 22 octobre à Saint-Maurice.
 

A lire aussi: Collonges et Saint-Maurice: les détails de la fusion


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Fusion120 personnes à Collonges pour débattre de fusion120 personnes à Collonges pour débattre de fusion

Top