27.12.2017, 18:11
Lecture: 4min

Saint-Gingolph: du bureau de la mairie aux couloirs de l'université pour Géraldine Pflieger

Premium
chargement
La maire de Saint-Gingolph mobilise ses connaissances académiques pour faire avancer sa commune.

Parcours A la fois maire et directrice de l’Institut des sciences de l’environnement à l’Université de Genève depuis cette année, Géraldine Pflieger mobilise ses connaissances au profit de sa commune.

«Je me sens comme Macron», plaisante d’emblée la maire de Saint-Gingolph en référence au cliché officiel mettant en scène le président de la République devant son bureau. Et, à l’instar du chef de l’Etat, Géraldine Pflieger ne compte que quarante printemps. Un jeune âge qui n’entrave pas un étonnant parcours. A la tête de la commune gingolaise depuis 2014,...

À lire aussi...

FestivalSaint-Maurice: à la découverte du plus grand carillon de SuisseSaint-Maurice: à la découverte du plus grand carillon de Suisse

Une commune, une histoireVérossaz: l’épopée de l’inalpe à SalanfeVérossaz: l’épopée de l’inalpe à Salanfe

SuccèsMusique classique: Champéry a réussi son pariMusique classique: Champéry a réussi son pari

CoronavirusChristophe Darbellay: «Le canton autorisera ou pas les grandes manifestations, c’est une lourde responsabilité»Christophe Darbellay: «Le canton autorisera ou pas les grandes manifestations, c’est une lourde responsabilité»

Une commune, une histoireVionnaz: Bonne-Année vous adresse ses meilleurs vœuxVionnaz: Bonne-Année vous adresse ses meilleurs vœux

Top