01.02.2019, 22:22

Saint-Gingolph: le budget à nouveau rejeté, la municipalité sous tutelle de l’Etat

Premium
chargement
Après un premier refus le 3 décembre dernier, l'assemblée primaire a de nouveau rejeté le budget.

Vote L’Assemblée primaire gingolaise a refusé une seconde fois le budget. Elle dénonce un investissement lié à la passerelle sur la Morge. Le budget sera soumis au Conseil d’Etat qui devra trancher dans les 60 jours. Un cas extrêmement rare.

Quand c’est non, c’est non. L’Assemblée primaire extraordinaire exprime une nouvelle fois de son scepticisme envers la copie rendue par l’exécutif gingolais ce vendredi soir. Le budget, d’origine identique à la mouture du 3 décembre mais modifié en catastrophe ce lundi, a été rejeté par 91 non, 65 oui et une abstention. Les débats ont duré quatre heures, «du grand...

À lire aussi...

PolitiqueSaint-Gingolph: «Actuellement, j’ai honte d’être conseillère communale»Saint-Gingolph: «Actuellement, j’ai honte d’être conseillère communale»

PolitiqueSaint-Gingolph: pourtant refusé en décembre, le Conseil communal propose le même budget à la populationSaint-Gingolph: pourtant refusé en décembre, le Conseil communal propose le même budget à la population

PolitiqueSaint-Gingolph: l’assemblée primaire rejette le budget 2019Saint-Gingolph: l’assemblée primaire rejette le budget 2019

Top