21.08.2020, 17:00

Saint-Gingolph: la Morge va enfin être réaménagée

chargement
Les travaux devraient éviter une nouvelle crue comme celle vécue en 2015, où des centaines de mètres cubes de roche et de boue s'étaient retrouvées dans le village.

Travaux La commune du bout du lac va entamer le réaménagement de son torrent. Le Tribunal fédéral vient de rejeter la dernière opposition.

Attendus depuis plusieurs années, les travaux de réaménagement du torrent de la Morge pourraient bientôt commencer. Le Tribunal fédéral a en effet rejeté, le 14 juillet dernier, la demande d’effet suspensif d’un citoyen. 

Devisés à plus de 870 000 francs, ces travaux prévoient d’élargir le torrent de la Morge d’environ 13 mètres au total et d’aménager les deux rives. Ce projet, fruit d’une étude conjointe franco-suisse, fait suite aux importants dégâts qu’avait connus le village frontalier en mai 2015 lorsqu’une crue contenant des centaines de mètres cubes de roche avait déferlé entre la douane et le lac, détruisant totalement deux restaurants de la place.

A lire aussi: Quand St-Gingolph a été inondé (mai 2015)

«Nous ne sommes pas à l’abri aujourd’hui»

Dès sa présentation publique, ce projet de réaménagement avait suscité plusieurs oppositions citoyennes, notamment autour de la construction d’une nouvelle passerelle. «Même si ces travaux ne réjouissent pas l’entier de la population, le rôle de la commune est d’assurer la sécurité des personnes et des biens, d’autant plus que cette problématique est récurrente», explique-t-on du côté de la municipalité suisse qui rappelle que les dépotoirs de protection situés au-dessus du village ont été de nouveau remplis par des laves torrentielles durant ce mois de juin 2020. «Nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle catastrophe tant que ces travaux ne seront pas réalisés. C’est une question de sécurité publique.»

A lire aussi: La construction d'un pont oppose riverains et autorités (20.11.2018)

Côté France, une opposition, centrée sur la nouvelle passerelle, est toujours pendante au tribunal administratif, mais elle n’a pas d’effet suspensif et ne peut donc pas retarder les futurs travaux. «Nous allons commencer les phases de consultation des entreprises», déclare la maire de Saint-Gingolph France, Géraldine Pflieger. «Cela fait plus de cinq ans que la crue a eu lieu, il est temps que ces travaux commencent.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BisbilleSaint-Gingolph: le président a porté plainte contre son vice-présidentSaint-Gingolph: le président a porté plainte contre son vice-président

Votre week-endSaint-Gingolph: un marché entre la Suisse et la FranceSaint-Gingolph: un marché entre la Suisse et la France

DécouverteA Saint-Gingolph, le Musée des traditions et des barques du Léman s’offre une nouvelle salle d’expositionA Saint-Gingolph, le Musée des traditions et des barques du Léman s’offre une nouvelle salle d’exposition

BisbillesSaint-Gingolph: la maire critiquée pour ses vœux de bon rétablissement à son homologue suisseSaint-Gingolph: la maire critiquée pour ses vœux de bon rétablissement à son homologue suisse

DésaccordsSaint-Gingolph: les élus n’ont pas réussi à fixer une date pour la votation communaleSaint-Gingolph: les élus n’ont pas réussi à fixer une date pour la votation communale

Top