13.05.2020, 12:00

Saint-Gingolph: la maire critiquée pour ses vœux de bon rétablissement à son homologue suisse

Premium
chargement
A Saint-Gingolph, les tensions sont toujours bien présentes.

Bisbilles Pour avoir souhaité un bon rétablissement à deux élus gingolais atteints par le Covid-19, la maire de Saint-Gingolph a été critiquée par certains de leurs opposants politiques.

«Le respect humain des élus, quel que soit leur bord, est pour moi fondamental. C’est une condition d’équilibre de notre démocratie et c’est un rempart contre sa destruction.» Extraits d’un long message posté dimanche sur Facebook par la maire de Saint-Gingolph France, Géraldine Pflieger, ces mots veulent mettre un terme à une nouvelle polémique survenue dans le village franco-suisse.

Vers l’absurde

Fin mars, apprenant que le président de Saint-Gingolph Suisse, Werner Grange, ainsi que le conseiller...

À lire aussi...

CriseSaint-Gingolph, chronique d’un échec politiqueSaint-Gingolph, chronique d’un échec politique

Ca va mieuxLes conseillers municipaux de Saint-Gingolph dialoguent de nouveauLes conseillers municipaux de Saint-Gingolph dialoguent de nouveau

Top