23.12.2019, 17:00

Osons les bonnes nouvelles! «Cela dit» par Isabelle Gay

Premium
chargement
Isabelle Gay est journaliste au «Nouvelliste».

Chronique Derrière les murs de nos entreprises valaisannes se cachent parfois des activités étonnantes méconnues. Exemple concret dans le Chablais.

Mardi 17 décembre, 8 h 30. J’ai rendez-vous chez Steiger à Vionnaz. L’entreprise développe, fabrique et vend des machines à tricoter depuis septante ans. Un secteur d’activités qui prête un peu à sourire au premier abord. Je viens pour une info concernant deux licenciements et ce que je découvre, derrière la porte, me laisse scotchée. 

Dans la pièce, diverses tricoteuses...

À lire aussi...

SantéPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tardPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tard

RebondirMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meublesMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meubles

Mon Père, ce hérosLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyadeLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyade

Aide communaleCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa populationCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa population

Le bon planCoronavirus: la vache! La Bavette lance un challenge pour stimuler l’imaginaireCoronavirus: la vache! La Bavette lance un challenge pour stimuler l’imaginaire

Top