04.07.2019, 17:00

Monthey: égarée, une alliance réapparaît sur un chantier après un demi-siècle

Premium
chargement
Pierre (à gauche) et Bernard Fiaux ne s'attendaient pas à recevoir un tel souvenir.

Trouvaille Perdue il y a quarante-cinq ans, une alliance a refait surface lors d’une rénovation d’un bâtiment du site BASF. Le contremaître a mené l’enquête pendant un mois pour retrouver son héritier.

Au bout de la chaîne luit un anneau en or. Il paraît immaculé. Pourtant, cette alliance est le dernier vestige d’une union scellée en 1968. Ce bijou gorgé de souvenirs, l’Agaunois Pierre Fiaux, 19 ans, l’arbore précieusement autour de son cou. «C’est une partie de mon grand-père qui m’accompagne.» Une présence qui adoucit la frustration de l’absence. «Je ne l’ai jamais...

À lire aussi...

Droit de réponseIsmaël Perrin: «Je ne suis pas responsable de la situation des Bains»Ismaël Perrin: «Je ne suis pas responsable de la situation des Bains»

FusionA une semaine du vote, Collonges est encore très indécisA une semaine du vote, Collonges est encore très indécis

Grand ConseilHôpital Riviera-Chablais: des solutions en vue pour la mobilitéHôpital Riviera-Chablais: des solutions en vue pour la mobilité

DébatCarrière de Massongex: les arguments des deux campsCarrière de Massongex: les arguments des deux camps

MobilitéChablais: le retour de la ligne de bus 141 exigéChablais: le retour de la ligne de bus 141 exigé

Top