27.03.2018, 12:32

Les syndicats se mobilisent contre la fermeture du guichet CFF de Saint-Maurice

chargement
L'Union syndicale valaisanne (ici son président, le conseiller national socialiste Mathias Reynard) a distribué des tracts en gare de Saint-Maurice ce mardi matin.

Transports Face à la fermeture annoncée de plusieurs guichets CFF en Suisse, les syndicats se mobilisent. L'Union syndicale valaisanne a distribué des tracts ce mardi matin à Saint-Maurice.

Ce mardi matin sur le quai 2 de la gare de Saint-Maurice, les tracts distribués par l’Union syndicale valaisanne (USVs) sont accueillis avec des moues désapprobatrices. Leur objet: la fermeture, annoncée en début d’année et prévue pour juin prochain, du guichet CFF agaunois. «Nous avons décidé d’agir tout de suite afin d’éviter la situation vécue avec les fermetures des bureaux de poste», explique le conseiller national socialiste et président de l’USVs Mathias Reynard. 

La crainte de la déshumanisation

Leur tract n’est pas tendre avec l’ex-régie fédérale: «En privant de service à la clientèle une gare comme celle de Saint-Maurice, en la transformant en gare fantôme, les CFF font un pas de plus vers la déshumanisation des transports publics et s’attaquent cette fois à une gare de correspondance, à une gare qui accueille des trains directs.» 

>> A voir en vidéo: Une pétition contre la fermeture de guichets CFF a été lancée

Les syndicats craignent qu’en fermant Saint-Maurice les CFF… n’ouvrent une boîte de Pandore. «A l’heure où l’on veut rouvrir le RER Sud-Léman, il faudrait au contraire renforcer cette gare», tempête Blaise Carron, vice-président de l’USVs. Celui qui est également président du syndicat Unia estime en outre que les CFF «ont une responsabilité sociale. Ce bâtiment vide générera immanquablement un sentiment d’abandon et d’insécurité.» 

Commune et canton interpellés

Les syndicats demandent que la commune de Saint-Maurice et le canton fassent entendre leur voix auprès de la compagnie de chemin de fer. «Cette fermeture est regrettable, réagit le président agaunois Damien Revaz. Mais au vu des chiffres que nous ont présentés les CFF, il est difficile pour nous de revendiquer le maintien de ce guichet. Notre déception est plus liée à l’intérêt global des CFF pour notre gare, dont l’accueil n’est pas extraordinaire, avec la salle d’attente et le buffet fermés.»

Aucune suppression de poste n’est prévue, les employés œuvrant en Agaune «tournant» également dans d’autres gares. Des salariés qui sont en train de «scier la branche sur laquelle ils sont assis en assistant les passagers dans l’utilisation de l’application mobile des CFF», déplore René Zürcher, secrétaire syndical du Syndicat du personnel des transports (SEV). 

A noter que Mathias Reynard avait signé fin 2016, avec dix-sept autres conseillers nationaux PS, une interpellation à ce sujet au Conseil fédéral. Lequel, interpellé également sur le cas de La Poste, avait jugé qu’il ne lui était «pas nécessaire d’intervenir».
 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tardPar crainte du Covid-19, des cas d’infarctus consultent trop tard

RebondirMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meublesMonthey: le coronavirus reporte l'ouverture du Centre des énergies artisanales, la livraison sauve les meubles

Mon Père, ce hérosLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyadeLe Bouveret: à 85 ans, il sauve un enfant de la noyade

Aide communaleCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa populationCoronavirus: oui, Collombey-Muraz a déjà pris des mesures de soutien pour sa population

Le bon planCoronavirus: la vache! La Bavette lance un challenge pour stimuler l’imaginaireCoronavirus: la vache! La Bavette lance un challenge pour stimuler l’imaginaire

Top