10.03.2020, 20:07

Les CMS bas-valaisans fusionnent

chargement
France Udressy, directrice du CMS Bas-Valais, entourée de membres du comité de coordination et des responsables métiers (de g. à d.): Fabrice Thétaz, Hervé Schnorhk, Reynold Rinaldi, Pascal Gross, et Olivier Thétaz.

Soins Les Centres médico-sociaux (CMS) de Monthey, Saint-Maurice et Vouvry se réunissent en une seule entité et deviennent le CMS Bas-Valais.

La décision a été validée à l’unanimité mardi soir lors de l’assemblée générale extraordinaire des délégués de l’Association médico-sociale régionale des CMS de Saint-Maurice, Monthey et Vouvry.

Actuelle responsable du CMS de Monthey, France Udressy devient la directrice générale de cette nouvelle structure nommée CMS Bas-Valais, qui regroupe près de 250 collaborateurs. Pour ces derniers comme pour les bénéficiaires de prestations, pas de grands changements à l’horizon puisque les trois sites existants demeurent, «afin de ne pas perdre la proximité avec la population», motive la nouvelle directrice.

Adapter la prise en charge

«L’évolution démographique et la forte croissance du nombre de personnes âgées de 80 ans et plus dans les années à venir nécessitent une adaptation des prises en charge, notamment dans le domaine de la santé mentale», explique France Udressy. La nouvelle configuration du CMS Bas-Valais permettra le développement de pôles de compétences spécifiques, notamment dans les domaines des soins psychiatriques et palliatifs, de l’ergothérapie, du soutien aux proches aidants ou dans le suivi du diabète.

«Le but est de favoriser le maintient à domicile, et que les habitants de chaque commune puissent bénéficier des mêmes prestations», relève Hervé Schnorhk, responsable du site de Saint-Maurice. En 2015, à la suite d’une étude relevant des disparités dans les prestations et l’encadrement au sein des CMS valaisans, l’Etat demandait la mise en place d’un modèle de direction centralisée comprenant cinq centres médico-sociaux répartis sur l’ensemble du canton. C’est désormais chose faite dans le Bas-Valais.

Communes représentées

La nouvelle structure sera pilotée par un comité de direction composé de cinq membres, représentant les communes partenaires des trois CMS. Une trentaine de délégués seront nommés par les communes, proportionnellement au nombre de leurs habitants.

Les responsables des sites de Saint-Maurice et Vouvry deviennent responsables métiers. Hervé Schnorhk sera en charge de l’aide et des soins à domicile, tandis qu’Olivier Thétaz gérera le volet de l’aide sociale. «Nous sommes convaincus que l’unité fait la force, et qu’ensemble, nous pourrons livrer de meilleures prestations», a déclaré Reynold Rinaldi, membre du comité qui a œuvré à ce regroupement.

A lire aussi : Coronavirus: en Valais, les structures de soins de jour seront fermées dès le 13 mars


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Carnet noirChampéry: hommage à Hubert GrenonChampéry: hommage à Hubert Grenon

La belle histoire du jourCoronavirus: des points-relais pour soutenir les personnes dans la précaritéCoronavirus: des points-relais pour soutenir les personnes dans la précarité

FinancesDamien Revaz: «Sans changement, Saint-Maurice ne pourra pas conserver la HEP»Damien Revaz: «Sans changement, Saint-Maurice ne pourra pas conserver la HEP»

JusticeRixe à Monthey: deux participants repasseront en justiceRixe à Monthey: deux participants repasseront en justice

Moins viteMonthey-Troistorrents: la vitesse abaissée à 60 km/hMonthey-Troistorrents: la vitesse abaissée à 60 km/h

Top