30.10.2019, 14:01

Le Bouveret: le théâtre du Croûtion au pays des mille et une nuits

chargement
Olivier Duperrex (à gauche) mettra en scène le 22e spectacle de la compagnie, avec le comédien Fabrice Bruchez (à droite) dans le rôle principal.

Spectacle Après le succès des «Dalton» cet été, le théâtre du Croûtion mise sur l’humour et les effets spéciaux pour rajeunir son public, dans un décor oriental. Rendez-vous en juillet prochain au Bouveret.

«Qui veut tuer le grand vizir?» pour son 22e spectacle en plein air, le Théâtre du Croûtion a choisi les mille et une nuits comme décor. L’intrigue se tissera entre deux histoires parallèles, puisqu’elle se déroule autour du tournage d’un film de cinéma. L’acteur principal, généreux dans son rôle de «grand vizir», s’avère être un personnage exécrable dans la vraie vie. Si bien que quelqu’un tente de l’éliminer. Mais qui?

Habitué des planches du Croûtion depuis 2002, Fabrice Bruchez, comédien professionnel, incarnera le rôle principal. «J’aime les rebondissements, être surpris à la fin d’une histoire», confie-t-il, se réjouissant que le public se questionne sur l’issue du récit.

Bon bilan malgré la Fête des Vignerons

«Le spectacle de cet été a bien fonctionné, malgré la Fête des Vignerons qui nous a coûté environ un millier de spectateurs parmi des habitués, impliqués dans la fête comme figurant par exemple», explique Olivier Duperrex, metteur en scène. Pour cette prochaine pièce, il promet une écriture et un jeu plus contemporain alliant humour et effets spéciaux, de quoi attirer les jeunes et les familles.

En cours d’écriture par le collectif d’auteurs «Les poètes de l’asphalte», la pièce se jouera au Bouveret, entre le 10 juillet et le 15 août de l’an prochain. Les organisateurs espèrent attirer 8000 personnes au moins.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

40 ans du Croûtion40 ans du Croûtion: «La troupe a gagné en qualité au fil des ans»40 ans du Croûtion: «La troupe a gagné en qualité au fil des ans»

ThéâtreTagada, tagada, voici les Dalton! Le Croûtion revient au Bouveret avec son nouveau spectacle en plein airTagada, tagada, voici les Dalton! Le Croûtion revient au Bouveret avec son nouveau spectacle en plein air

Top