L’Hôpital Riviera-Chablais «répondra entièrement» aux demandes de la commission d’enquête parlementaire

chargement

GRAND CONSEIL VAUDOIS La nouvelle présidente de l’Hôpital de Rennaz compte donner tous les documents écrits aux enquêteurs et espère que la réputation de l’établissement ne sera pas fragilisée.

 03.04.2021, 11:25
L'Hôpital Riviera-Chablais affiche dans ses comptes 2019 un déficit trois fois plus élevé que prévu.

Après la décision du Grand Conseil vaudois d’instaurer une commission d’enquête parlementaire (CEP) sur l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC), la nouvelle présidente Brigitte Rorive Feytmans de l’établissement valdo-valaisan entend donner tous les documents écrits aux investigateurs et répondre entièrement aux demandes de la CEP.

A lire aussi : Hôpital de Rennaz: il y aura une commission d’enquête parlementaire

Dans une interview publiée vendredi par 24 Heures, Mme Rorive Feytmans espère que la mise en place de la CEP ne fragilisera pas la réputation de l’Hôpital de Rennaz. Elle relève toutefois que les députés ont souligné la reconnaissance du travail des équipes et la qualité des soins, en particulier durant la pandémie de Covid-19.

En moins de six mois, nous avons mis en oeuvre toutes les recommandations émanant des deux audits.
Brigitte Rorive Feytmans, présidente de l’Hôpital Riviera-Chablais

Elle remarque en outre que «l’hôpital n’est pas le même que lorsque le déficit a été dévoilé il y a un an. En moins de six mois, nous avons mis en oeuvre toutes les recommandations émanant des deux audits; certaines sont même terminées comme la mise en place d’indicateurs financiers qui faisaient défaut».

Pour mémoire, l’HRC, qui a permis de regrouper cinq sites hospitaliers de la région, a accueilli ses premiers patients à Rennaz en novembre 2019. Ses difficultés financières ont éclaté au grand jour quelques mois plus tard, avec l’annonce d’un trou de 18 millions de francs dans les comptes 2019, soit un déficit trois fois plus élevé que prévu.

Les cantons de Vaud et du Valais ont alors été appelés à la rescousse pour assurer la viabilité de l’établissement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grand Conseil vaudoisHôpital Riviera-Chablais: les élus vaudois acceptent une nouvelle garantie d’EtatHôpital Riviera-Chablais: les élus vaudois acceptent une nouvelle garantie d’Etat

SantéCoronavirus: les premières vaccinations ont débuté à l’Hôpital Riviera-ChablaisCoronavirus: les premières vaccinations ont débuté à l’Hôpital Riviera-Chablais

RennazHôpital Riviera-Chablais : le gouvernement vaudois ne veut pas d’une commission d’enquête parlementaireHôpital Riviera-Chablais : le gouvernement vaudois ne veut pas d’une commission d’enquête parlementaire

OpinionHôpital de Rennaz: les difficultés étaient prévisibles, selon Pierre-Yves MaillardHôpital de Rennaz: les difficultés étaient prévisibles, selon Pierre-Yves Maillard

Grand Conseil vaudoisHôpital de Rennaz: les députés vaudois entrent en matière sur une CEPHôpital de Rennaz: les députés vaudois entrent en matière sur une CEP

Top