23.05.2018, 12:01

Haut-Lac: l'incertitude règne à Saint-Gingolph

Premium
chargement
La votation sur la création d'une association de communes dans le Haut-Lac devrait se jouer à Saint-Gingolph.

POLITIQUE Les citoyens des communes du Haut-Lac (Port-Valais, Saint-Gingolph, Vionnaz et Vouvry) ont jusqu'au dimanche 10 juin pour dire s'ils acceptent ou non un projet d'association de leurs communes. L'incertitude semble surtout régner à Saint-Gingolph.

Plus on se rapproche de la frontière française, plus le suspense semble de mise. C'est du moins ce qui ressort de notre coup de sonde auprès des partis politiques de la région du Haut-Lac à propos du projet d'association de communes. Un projet sur lequel les électeurs de Port-Valais, Saint-Gingolph, Vionnaz et Vouvry doivent se prononcer le 10 juin. Accepté, celui-ci entrerait en...

À lire aussi...

PolitiqueAssociation de communes du Haut-Lac: les présidents face à leurs citoyensAssociation de communes du Haut-Lac: les présidents face à leurs citoyens

PolitiqueHaut-Lac: l’association de communes en cinq questionsHaut-Lac: l’association de communes en cinq questions

PolitiqueHaut-Lac: «S'organiser en association de communes peut aussi permettre d'éviter la fusion»Haut-Lac: «S'organiser en association de communes peut aussi permettre d'éviter la fusion»

Top