05.05.2020, 19:00
Lecture: 10min

Gros déficit à l’Hôpital de Rennaz: comment en est-on arrivé là?

Premium
chargement
Pascal Rubin, Esther Waeber-Kalbermatten et Olivier Turin donnent leur point de vue sur le déficit de l'HRC.

Enquête A peine ouvert et déjà en grandes difficultés financières, l’Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz accuse un déficit de près de 18 millions de francs, soit trois plus que les 6 annoncés. Le canton du Valais et la commission de surveillance disent n’avoir rien vu venir.

17,9 millions de déficit, au lieu des 6 millions budgétisés. Un choc et une surprise pour beaucoup de monde. Il a débouché la semaine dernière sur deux audits demandés par les cantons de Vaud et du Valais qui prétendent n’avoir appris ce résultat qu’il y a une quinzaine de jours. «A aucun moment nous n’avons été informés de cette situation alarmante, c’est inacceptable», déclare la conseillère d’Etat valaisanne chargée de la santé, Esther Waeber-Kalbermatten.

À lire aussi...

SantéHôpital de Rennaz: deux oui au soutien financierHôpital de Rennaz: deux oui au soutien financier

HÔPITAUXL’ex-patron du CHUV au secours de RennazL’ex-patron du CHUV au secours de Rennaz

SantéHôpital de Rennaz: encore quelques couacsHôpital de Rennaz: encore quelques couacs

En travauxLieu de souvenirs pour des milliers de personnes, l’hôpital de Monthey a été partiellement démoliLieu de souvenirs pour des milliers de personnes, l’hôpital de Monthey a été partiellement démoli

Top