07.08.2017, 11:08
Lecture: 5min

Hôtellerie: des pré-réservations inférieures de moitié à Morgins

Premium
chargement
A l'instar de tous les Morginois, Alain Bressoud est dans l'expectative.

TOURISME L'incertitude demeure à Morgins. En ce lundi, personne ne peut assurer que les remontées mécaniques de la station ouvriront bien en décembre. Cette situation commence à peser sur les réservations en matière d'hôtellerie et de parahôtellerie.

Patron de l'agence immobilier Maytain, Alain Bressoud suit l'évolution du dossier Télé-Morgins Champoussin SA (TMCSA) avec une acuité certaine, conscient des conséquences d'une mise à l'arrêt prolongée du télésiège de la Foilleuse. L'homme qui gère plusieurs dizaines de bâtiments a constaté une baisse des locations de l'ordre de 10% sur le mois de juillet. «Une perte liée à la clientèle vélos», explique-t-il. «Reste que l'impact n'est pas si grave au vu du splendide été que l'on vit. Cela a eu comme conséquence un afflux...

À lire aussi...

TéléMorgins fait débat au marchéTéléMorgins fait débat au marché

REMONTÉES MÉCANIQUESTéléMorgins donne la marche à suivreTéléMorgins donne la marche à suivre

remontées mécaniquesLe sort de TéléMorgins-Champoussin sera fixé fin juilletLe sort de TéléMorgins-Champoussin sera fixé fin juillet

Top