02.06.2020, 17:30
Lecture: 5min

Des drones pour éloigner les faons de la faucheuse? Un exemple dans la vallée d’Illiez

Premium
chargement
Quelques semaines après sa naissance, le faon est capable de fuir de lui même.

Environnement Repérer les faons par drone avant la fauche des prés permet de les éloigner des dangers liés aux machines agricoles. Répandue en Suisse romande, la technique s’installe peu à peu en Valais.

«On est vraiment mieux assis dans la faucheuse.» Albert Rey-Mermet est agriculteur à Val-d’Illiez. Toutes ses pâtures sont en lisière de forêt et les chevreuils y ont leurs habitudes. Depuis trois ans, avant la fauche, un vol de drone au-dessus de ses parcelles lui permet de travailler l’esprit tranquille, sans crainte de blesser un animal.

Les chevrettes mettent bas entre mi-mai et mi-juin. Tapis dans les hautes herbes,...

À lire aussi...

FauneGenève: des drones pour sauver les faons lors de la faucheGenève: des drones pour sauver les faons lors de la fauche

fauneVaud: des drones équipés de caméras pour sauver les faons couchés dans les champsVaud: des drones équipés de caméras pour sauver les faons couchés dans les champs

natureFaune: des drones pour éviter le massacre des faons par les faucheusesFaune: des drones pour éviter le massacre des faons par les faucheuses

Top