Découvrir les blocs erratiques

chargement

BALADE Un nouveau chemin didactique va voir le jour entre Monthey et Collombey. Il s'étirera sur quatre kilomètres et sera accessible à tous.

Par LISE-MARIE TERRETTAZ
  06.12.2012, 00:01
Premium
Les blocs erratiques ont été exploités intensivement pour construire des maisons ou d'autres édifices. Ici, les ouvriers sur une carrière Constantin Guidetti. 
ASSOCIATION DU VIEUX MONTHEY

La Pierre des Marmettes, la Pierre à Muguet, la Pierre à Dzo et le Bloc Studer. Ces quatre noms sont bien connus des habitants de la région. Mais l'histoire de ces blocs erratiques posés à flanc de coteau entre Monthey et Collombey-Muraz l'est moins.

A partir du printemps prochain, il sera possible d'en apprendre davantage sur ces...

À lire aussi...

MobilitéLe bus MobiChablais séduit 4 nouvelles communesLe bus MobiChablais séduit 4 nouvelles communes

Face à la mortExpérience de mort imminente: des Valaisannes racontent leur passage dans l’au-delàExpérience de mort imminente: des Valaisannes racontent leur passage dans l’au-delà

MédecineLe projet de maison de santé à Champéry ne se fera pas, le seul médecin du village pourrait partirLe projet de maison de santé à Champéry ne se fera pas, le seul médecin du village pourrait partir

SantéCollombey-Muraz: la clinique CIC attend toujours son autorisation d’exploiterCollombey-Muraz: la clinique CIC attend toujours son autorisation d’exploiter

TourismeUn nouveau président à Région Dents du MidiUn nouveau président à Région Dents du Midi

Top