18.11.2018, 17:48

Complètement nu, un Bas-Valaisan interrompt un match de rugby en Angleterre

chargement
Enzo a fait la Une des médias britanniques, comme ici sur le site d'informations Sommerset Live.

insolite En voyage d’équipe à Bristol, un membre de l’équipe de rugby de Monthey a envahi la pelouse d’un match de première division anglaise. Dans le plus simple appareil, il a dansé pendant deux minutes avant d’être interpellé.

«Je voulais ajouter une goutte d'anarchie et créer un rire collectif. Ça m’a permis de passer sur la BBC! » Enzo, joueur du club de rugby de Monthey, est parti ce week-end en voyage d’équipe à Bristol. Parmi les activités prévues: un match de première division anglaise entre Bath et Worcester. Le Bas-Valaisan a profité de cette rencontre pour envahir la pelouse dans le plus simple appareil.

Pas du tout prémédité

«Durant la seconde mi-temps, j’ai eu un besoin pressant. En sortant des toilettes, j’ai vu que l’accès à la pelouse était gardé par quatre stewards.» L’homme de 29 ans s’approche, les salue et poursuit sa route en direction de la pelouse. «Ils ne m’ont pas arrêté. Je me suis donc retrouvé au bord du terrain alors qu’il restait 28 minutes de jeu.»

 

Le club de rugby de Monthey est parti en voyage d’équipe à Bristol. L’un de ses membres s’est «distingué» durant une rencontre du championnat anglais. © DR

 

Toujours pas dérangé par la sécurité, Enzo commence à préparer son coup. «Ce n’était pas prémédité. J’ai eu envie de le faire pour amuser mes potes en tribune et l’ensemble des spectateurs. Et je n’étais même pas saoul», précise le principal intéressé. «J’ai d’abord enlevé mon pull et mes chaussures et j’ai patienté. J’avais l’intuition que le moment opportun allait arriver.»

Pendant deux minutes à danser nu

Il se présente à trois minutes du terme. «Après un essai marqué par l’équipe locale et alors que l’attention des stewards était focalisée sur les joueurs, j’ai retiré mon pantalon, mon froc et mon tshirt et j’ai couru sur le terrain.» Devant la tribune où l’acclament ses coéquipiers, il se met à danser. Sous les applaudissements de la foule, Enzo s’amuse pendant deux minutes avant qu’un membre de la sécurité n’intervienne.

«Le premier était cool, il a tout de suite compris que je n’étais pas agressif. Mais lorsque son collègue est arrivé, il m’a plaqué contre le mur en m’expliquant que ce n’était pas des choses qui se faisaient.» Le trouble-fête, après avoir récupéré son pantalon, est emmené hors du stade pour un bref contrôle d’identité. «Ils m’ont ensuite laissé tranquille. J’ai alors attendu mes coéquipiers. En sortant, beaucoup de spectateurs m’ont reconnu et félicité. C’était vraiment un moment sympa.»  

En savoir plus : Bath Rugby v Worcester Warriors: Stewards' mad scramble to take down streaker in dying moments


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Interview croiséePlan de quartier Collombey-Centre: dernier round avant la votationPlan de quartier Collombey-Centre: dernier round avant la votation

MontagneVouvry: en quête de dons pour une nouvelle croix au sommet du GrammontVouvry: en quête de dons pour une nouvelle croix au sommet du Grammont

SkiOuverture de saison aux Portes du SoleilOuverture de saison aux Portes du Soleil

FusionCollonges: les opposants à la fusion sont connusCollonges: les opposants à la fusion sont connus

ThéâtreEntre2Actes retrouve la scène à Revereulaz au profit d’Ensemble contre la bestioleEntre2Actes retrouve la scène à Revereulaz au profit d’Ensemble contre la bestiole

Top