28.10.2019, 17:30

Comment les remontées mécaniques du Chablais valaisan se relèvent après le refus de la fusion

Premium
chargement
Les sociétés de remontées mécaniques du Chablais valaisan s'interrogent sur leur avenir.

Impact du «non» Alors que les porteurs du projet de fusion des remontées mécaniques du Chablais valaisan sont encore stupéfaits du refus de Champéry vendredi soir, il est déjà temps de penser à la saison à venir. Ainsi qu’aux autres. Tour d’horizon des questions qui vont être posées ces prochaines semaines.

Morgins va-t-il ouvrir cet hiver?

«Le non de vendredi n’a aucun impact sur la saison 2019-2020.» Enrique Caballero, secrétaire de TéléChampéry-Les Crosets (TCCPS) et vice-président de Portes du Soleil Suisse (PDS-CH, la société qui a repris la gestion de TéléMorgins-Champoussin) se veut rassurant. Le refus de la Fusion n’empêchera donc pas la station de Morgins d’ouvrir son domaine skiable...

À lire aussi...

DrameAccident agricole: éjecté de son tracteur, il meurt écrasé par une remorqueAccident agricole: éjecté de son tracteur, il meurt écrasé par une remorque

RennazYannick Buttet à l’Hôpital Riviera-Chablais?Yannick Buttet à l’Hôpital Riviera-Chablais?

DémissionL’Hôpital Riviera-Chablais se cherche une nouvelle directionL’Hôpital Riviera-Chablais se cherche une nouvelle direction

EconomieA Monthey, Huntsman met 25% de son personnel au chômage partielA Monthey, Huntsman met 25% de son personnel au chômage partiel

SaturationLe lac de Taney victime de débordements, un agent va en limiter l’accèsLe lac de Taney victime de débordements, un agent va en limiter l’accès

Top