14.08.2018, 17:01

«Comme beaucoup, à 40 ans, je me croyais trop jeune pour souffrir du cancer du sein»

Premium
chargement
Monia Soltani fera partie des 101 nageurs à relier Saint-Gingolph à Vevey (8,4 km) samedi pour l'Aimant rose.

prévention L’association l'aiMant Rose qui lutte pour un dépistage précoce du cancer du sein, organise samedi une traversée du Léman.

«C’est une occasion unique de sensibiliser les femmes à cette maladie, et surtout au fait qu’elle peut se manifester très tôt.». Monia Soltani, sierroise d’origine aujourd’hui exilée à Bienne, se dit impatiente de participer samedi à la traversée du Léman. Elle fera partie des 101 personnes qui nageront entre Saint-Gingolph et Vevey (8,4 km) pour soutenir l'aiMant Rose,...

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top