Collombey-Muraz: une période de grande mutation s’annonce

chargement

Changements à venir Nouveau tracé AOMC, future affectation de la zone Tamoil: la nouvelle législature marque le début de plusieurs grands projets qui pourraient modifier le visage actuel de la commune.

 26.02.2021, 16:30
L'AOMC et la traversée du village de Collombey: une histoire qui prendra bientôt fin après plus d'un siècle.

C’est un programme de législature ambitieux qu’a présenté vendredi à la presse le président de Collombey-Muraz. Réaménagements routiers et ferroviaires, potentiels économiques et écologiques: les priorités fixées par le nouveau conseil jusqu’en 2024 sont multiples. «Nous allons bientôt atteindre les 10 000 habitants. Un chiffre clé qui nous amène à de grandes réflexions, en plus de concrétiser des projets déjà amorcés», déclare Olivier Turin.

Disparition de l’AOMC à Collombey

En haut de la pile des objectifs annoncés figure le nouveau tracé du train AOMC: au lieu de traverser Collombey, comme c’est le cas depuis 1907, la ligne sera enterrée dès 2023. Un déplacement qui implique une mutation importante pour le village. «Cette disparition provoquera d’autres réaménagements, notamment au niveau de la route cantonale.»

Un mandat d’études préliminaires, financé en partie par le Canton, a été ordonné par l’exécutif afin de requalifier cette artère. «Nous souhaitons que la route actuelle devienne un trait d’union entre les deux parties du village et non plus une césure.» Après cette réalisation, le Conseil communal se penchera à nouveau sur la question d’un plan de quartier pour Collombey-Centre, le premier ayant été refusé en votation populaire en 2019.

Attirer de nouvelles entreprises

Autre grand dossier: le démantèlement de Tamoil qui débute cette année et engage une profonde réflexion sur l’avenir de ce secteur d’une centaine d’hectares. Un plan d’aménagement détaillé, élaboré par Tamoil mais encore tenu confidentiel, devrait permettre à de futures entreprises, orientées notamment sur les synergies éco-industrielles, de s’y implanter. «Ce sera un site industriel de haute qualité, avec notamment des zones de loisirs ou hôtelières, le tout avec beaucoup de verdure. C’est un projet enthousiasmant», se réjouit Olivier Turin.

En matière d’écologie, Collombey-Muraz souhaite encore obtenir le label Cité de l’énergie Gold et développer trois grands axes de mobilité douce à travers ses villages. La commune présentera prochainement à sa population son nouveau plan d’aménagement des zones (PAZ) qui matérialisera l’ensemble de ses ambitions.

Dernier point relevé: le projet de Fusion avec Monthey ne fait pas partie du programme de législature présenté. Olivier Turin s’en est expliqué: «La décision finale appartient à la population et elle n’affectera pas les objectifs de la commune.» La votation populaire prévue préalablement à fin 2021 sera peut-être repoussée au printemps 2022, faute d’avoir pu informer correctement les citoyens durant cette année Covid.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En chantierGros travaux de réaménagement prévus à Collombey-MurazGros travaux de réaménagement prévus à Collombey-Muraz

TechnologieCollombey-Muraz: Berne soutient la piste d'essai de mobilité du futur d'EurotubeCollombey-Muraz: Berne soutient la piste d'essai de mobilité du futur d'Eurotube

EnvironnementRaffinerie de Collombey: le démantèlement devrait débuter en marsRaffinerie de Collombey: le démantèlement devrait débuter en mars

Top