28.08.2020, 17:20

Champéry: l’ancienne douane du col de Cou sera transformée en refuge

chargement
Le lieu sera doté d’une vingtaine de lits et d’une grande salle de restauration.

Portes du Soleil La cabane des garde-frontières utilisée jusqu’en 1995 va être réaménagée pour accueillir randonneurs et familles. Le projet franco-suisse est porté par trois communes.

«Un jour d’hiver, à peaux de phoque, j’ai vu le panneau «A vendre» en arrivant ici», raconte le président de l’Association internationale des Portes du Soleil, Georges Coquillard. «En redescendant, j’ai immédiatement appelé Luc Fellay. On ne pouvait pas laisser passer cette occasion.» Construite sur territoire suisse, mais à quelques mètres seulement de la frontière française, l’ancienne douane du col de Cou s’apprête à écrire un nouveau chapitre de sa vie.

Plusieurs mois de négociations

Après avoir accueilli les garde-frontières jusqu’en 1995 pour surveiller la contrebande, la cabane a été rachetée, après plus d’une année et demie de tractations administratives, par les communes de Morzine et de Champéry, auxquelles s’est ajoutée la municipalité française de Samoëns. «Nous avons souhaité l’acquérir pour la transformer en relais pour les sportifs et les familles», explique Luc Fellay, président de Champéry. 

Ce projet de réaménagement est porté notamment par les communes de Champéry, de Morzine et de Samoëns, ainsi que par les Portes du Soleil. ©Le Nouvelliste

L’ancienne douane sera agrandie et transformée en refuge avec une vingtaine de lits disponibles ainsi qu’une salle de restauration, ouverte toute l’année. «L’endroit est un point stratégique au niveau touristique», précise l’architecte Jean-François Cottet Puinel. «Le sentier est référencé grande randonnée (GR5) et proche du tour des Dents Blanches. Vététistes, marcheurs et randonneurs y sont nombreux.»

Première étape: trouver de l’eau

Ce projet transfrontalier, qui devrait obtenir des subventions interrégionales, n’a pas encore été chiffré. Des premiers travaux préparatoires vont être réalisés cet automne. «L’une des difficultés principales sera d’acheminer de l’eau potable à près de 2000 mètres d’altitude», déclare Patrice Vieux, responsable des travaux publics à Champéry.

Une association qui représentera les communes, les bureaux des guides et les offices du tourisme va être créée. Les responsables espèrent une mise à l’enquête au printemps 2021 pour une ouverture en 2022.

 

A lire aussi: A Champéry, il existe un chalet fait pour «rire, boire et chanter.» (août 2020)
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CulteAprès l'église, Collonges doit aussi rénover la flèche de son clocherAprès l'église, Collonges doit aussi rénover la flèche de son clocher

DanseCocoonDance fait éclore un corps nouveau, né de la grâce et de la violenceCocoonDance fait éclore un corps nouveau, né de la grâce et de la violence

AnniversaireTroistorrents: Monique Clément a soufflé 100 bougies à l’EMS Les Trois SapinsTroistorrents: Monique Clément a soufflé 100 bougies à l’EMS Les Trois Sapins

Monique Clément a soufflé 100 bougies

La Champérolaine a fêté ses 100 ans lundi après-midi en famille, en présence du conseiller d’Etat Frédéric Favre et de...

  22.09.2020 15:22

RapprochementDes militants socialistes de Monthey et Collombey-Muraz ont marché pour la fusionDes militants socialistes de Monthey et Collombey-Muraz ont marché pour la fusion

Histoire de campagne (2/6)Communales 2020: à Monthey, les Cottet père et fils se présentent pour la même ville mais pas dans le même partiCommunales 2020: à Monthey, les Cottet père et fils se présentent pour la même ville mais pas dans le même parti

Top