17.04.2019, 14:56

Bex: les Mines de sel reversent symboliquement 7900 francs à Notre-Dame de Paris

chargement
La direction du site touristique des Mines de sel de Bex a décidé de reverser l’intégralité de sa recette du 16 avril pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Don Les Mines de sel se disent attristées par l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris et s’engagent à reverser la recette du 16 avril en faveur de la reconstruction du monument parisien.

Le geste se veut avant tout symbolique. La direction du site touristique des Mines de sel de Bex a décidé de reverser l’intégralité de sa recette du 16 avril pour participer, à son échelle, à la «reconstruction d’un des fleurons du patrimoine européen».

7900 francs de dons

L’enveloppe offerte par la société bellerine avoisine les 7900 francs. Si ce montant dépasse les attentes du directeur Philippe Benoit, il reconnaît que ce soutien reste «très modeste face à l’ampleur de la tâche et des moyens qui devront être mis en œuvre». Mais selon lui, il est important que «d’autres sites patrimoniaux et touristiques partageant les mêmes problématiques» apportent leur pierre à l’édifice.

De plus, en tant que membre du Conseil international des musées (ICOM), «il est de notre devoir de se soutenir dans une situation si particulière».
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IncendieIncendie de Notre-Dame de Paris: comment le Valais lutte contre les ravages du feu?Incendie de Notre-Dame de Paris: comment le Valais lutte contre les ravages du feu?

Top