04.02.2017, 00:01

Autonomes sur le chemin de l’école

Premium
chargement
Arborant un gilet fuchsia, les coachs encadrent les enfants  et leur rappellent les règles de sécurité à respecter.  Mais ils ne stoppent plus le trafic avec une palette.
Par lise-marie terrettaz

Des coachs ont remplacé les patrouilleurs scolaires pour aider les enfants à traverser la route. Ce nouveau concept a été testé dès 2014 à Collombey-Muraz.

«Avec les patrouilleurs scolaires, les enfants ne faisaient plus attention. L’intervention des coachs, au contraire, ne les amène pas à oublier les trois règles qu’on leur apprend lors des leçons d’éducation routière, dispensées de 1H à 3H: s’arrêter, regarder des deux côtés et écouter, traverser en marchant s’il n’y a pas de voiture ou qu’elles ont...

À lire aussi...

ManifestationMorgins: pas de marché folklorique mais un double plan BMorgins: pas de marché folklorique mais un double plan B

LoisirsA Morgins, la Petite Volerie fait découvrir le monde des rapacesA Morgins, la Petite Volerie fait découvrir le monde des rapaces

LoisirsTorgon on Tour enfile sa tenue estivaleTorgon on Tour enfile sa tenue estivale

CirculationMonthey: un chauffard roulait à 104 km/h sur une route à 50Monthey: un chauffard roulait à 104 km/h sur une route à 50

CultureFondation UBS: deux projets valaisans distinguésFondation UBS: deux projets valaisans distingués

Top