Aigle: le Mondial du chasselas lance un projet de recherche sur son cépage

chargement

Viticulture Une vaste étude de marché sur le chasselas est menée en Suisse. Elle devrait permettre de comprendre les différences d’appréciation de ce vin auprès des consommateurs.

 04.06.2021, 17:00
En attendant les résultats de l'étude, le Mondial du chasselas se déroule jusqu'au 5 juin à Aigle.

Connaissez-vous la réputation du chasselas? Est-il un vin moderne ou traditionnel? Que pensez-vous de son goût ou encore de son prix? Voilà quelques-unes des questions posées lors d’un projet de recherche d’envergure nationale sur la perception du chasselas. 

Résultats publiés l’année prochaine

L’enquête, lancée en 2020 et conduite par des écoles d’œnologie, se déroule en ce moment en Suisse dans plusieurs régions, telles que Zurich ou la Suisse romande. «Cette étude de marché entend mieux comprendre l’image véhiculée par le chasselas et les sentiments qu’il génère», décrit le président du comité du Mondial du chasselas, Alexandre Truffer.

Le budget de cette étude, financée par le Mondial du chasselas, s’élève à quelque 150 000 francs. Ce projet de recherche est réalisé en trois étapes: des questionnaires pour les consommateurs et particuliers, des dégustations, puis les résultats feront l’objet de diverses publications scientifiques et didactiques qui devraient paraître au début de l’année 2022. 

«Le chasselas était très consommé il y a une quarantaine d’années», raconte le secrétaire du comité, Claude-Alain Mayor. «Mais il a connu une perte de popularité et nous souhaitons en comprendre les raisons. Les résultats de cette enquête pourront certainement aider les producteurs lors de l’implantation de ce produit sur un nouveau marché, par exemple.»

La reconnaissance de VINOFED

Le concours du Mondial du chasselas, qui fête sa dixième édition en 2021, se déroule jusqu’au 5 juin au château d’Aigle. Depuis le mois de mai, il est devenu le dix-huitième membre de VINOFED, la Fédération mondiale des grands concours internationaux de vins et spiritueux.

Une reconnaissance qui lui confirme de la crédibilité, selon les organisateurs. «Cette intégration renforce la confiance du consommateur en lui garantissant la qualité des produits primés», déclare Alexandre Truffer. La cérémonie de remise des prix des vins primés aura lieu, quant à elle, à la fin du mois d’août.

A lire aussi: Mondial du chasselas: la palme échappe encore aux Valaisans (20.08.2020)
 

La saison des concours repart aussi pour Vinea

Du côté de Sierre, Vinea, qui assure le secrétariat général de VINOFED, la Fédération mondiale des grands concours internationaux de vins et spiritueux ayant récemment accepté en son sein le Mondial du chasselas, prépare ses différents concours. 

Premier de la série, le Grand Prix du vin suisse qui se déroulera du 26 au 31 juillet. Suivi du Mondial des pinots du 27 au 29 août, puis du Mondial du merlot et assemblages du 5 au 7 novembre. «Les dates ont été un peu «bousculées par les conditions sanitaires, mais comme l’an passé, nous pouvons assurer l’organisation de tous nos concours». Directrice technique et œnologue de l’association, Emeline Zufferey voit les inscriptions arriver. «Le dernier délai pour le Grand Prix du vin suisse est fixé à fin juin. Cette compétition de référence attire toujours beaucoup de participants.»

En 2020, 3071 vins avaient été testés lors du Grand Prix du vin suisse, tandis que le Mondial des pinots réunissait 1132 vins issus de 21 pays et que le Mondial du merlots et assemblages avait dégusté 511 vins provenant de 16 pays.

FM


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

VinUne double direction pour VineaUne double direction pour Vinea

VinVinea prête à exporter son expertise jusqu’au CanadaVinea prête à exporter son expertise jusqu’au Canada

Top