12.03.2019, 13:13

Zermatt: les marmottes ne seront pas davantage protégées

chargement
Le Parlement ne se penchera pas sur le tir des marmottes à Zermatt.

Grand Conseil Les rongeurs au pied du Cervin ne vont pas être déplacés. Leur prolifération avait poussé le Service de la chasse à accorder des tirs de régulation.

Le sort des marmottes de Zermatt ne sera pas discuté au Parlement. Les députés ont refusé mardi un postulat (par 85 non contre 29 oui et 6 abstentions) de Michael Graber (UDC), Céline Dessimoz (Verts), Patricia Constantin (AdG) et Christophe Claivaz (PLR) qui demandait notamment «d’anesthésier les marmottes et de les déplacer dans une autre région alpine».

Pour rappel, en septembre dernier et avec l’accord du Service de la chasse, 170 rongeurs avaient été tirés dans le village haut-valaisan. Leur prolifération présente, selon les opposants, des risques majeurs pour les prairies et les agriculteurs. «Les trous des rongeurs sont dangereux pour le bétail, les machines agricoles et les paysans», estime Franziska Biner (PDC du haut).

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnimauxDes députés ne veulent plus que des marmottes soient tuées à ZermattDes députés ne veulent plus que des marmottes soient tuées à Zermatt

Top