15.06.2017, 18:19

Fraude électorale: le calice jusqu'à la lie pour l'UDC

Premium
chargement
Vincent Fragnière, rédacteur en chef du Nouvelliste.

Commentaire L'auteur présumé des fraudes électorales lors des élections cantonales est un membre de l'UDC. Sa compagne députée suppléante a donné sa démission jeudi et place son parti dans l'embarras. Le commentaire de Vincent Fragnière, rédacteur en chef .

L’UDC aura donc bu le calice jusqu’à la lie en matière d’élection cantonale. Après avoir perdu son siège au gouvernement, la voilà avec le fraudeur présumé dans ses propres rangs, dont la compagne élue députée suppléante en mars a dû démissionner. «L’arroseur arrosé»,  «Tel est pris qui croyait prendre»… les titres ne manquent pas pour cette histoire rocambolesque qui...

À lire aussi...

POLITIQUELe fraudeur des élections valaisannes est membre de l'UDC du Haut-ValaisLe fraudeur des élections valaisannes est membre de l'UDC du Haut-Valais

Top